15 novembre 2014

Romain met le feu aux écoles.....

Nous recevons beaucoup de mails de la part des parents d’élèves qui dénoncent la nouvelle politique scolaire de la municipalité. Les témoignages sont nombreux et parfois édifiants. La colère gronde, les parents s’organisent….

Les classes de neige et autres classes vertes : c’est fini !

Vendredi dernier les parents des 600 élèves de l’école publique ont reçu un mot des deux associations interlocutrices :



LPB a déjà publié un article le 15/10/2014 [Lire l'article] pour expliquer l’abandon du projet de classe de neige pour les élèves de l’école Charcot. Les parents s’organisent et une opération de financement solidaire de la sortie scolaire se met en place : « opération boules de neige à Ouistreham ».

Un appel aux dons est lancé pour que les enfants de Ouistreham puissent bénéficier des classes de découverte comme par le passé. Les entrepreneurs et les commerçants seront-ils aussi généreux que pour Yvan POGNON BOURGNON ?


Romain Bail le pompier…

Complètement paniqué par ce courrier, RB décide de réagir dans la précipitation… et invente une parade… Il faut éteindre l’incendie aux écoles ! Alors ce vendredi 14 novembre, il fait distribuer dans les cahiers des 600 enfants sa réponse. Une lettre de plus ! Analysons, décortiquons la, voulez-vous ?

1 -... La participation financière de la Mairie était de l'ordre de 10% du coût à charge des familles ce qui ne justifie pas que l'abandon du projet soit imputé à la Municipalité.... 
Certes c'est ce que vous pensez Monsieur le maire ! Mais pour la grande majorité des familles c'est 59 € de plus à verser ! Et cette somme est difficile à mobiliser ! N'oubliez pas que Ouistreham compte de nombreuses familles modestes !  Si le premier magistrat de la commune l'ignore où allons-nous !

2 - La volonté assumée de l'équipe municipale ...est de favoriser les séjours à l'étranger au sens large, pas uniquement linguistiques, qui permettent de s'approprier dès le plus jeune âge une ouverture à l'Europe et à l'International, là où d'aucuns prônent un repli identitaire fort voire une absence de vision d'avenir !  
Et vlan ! Traduisons : Tu ne penses pas comme moi villageois ignare... alors tu fais partie des sclérosés repliés sur leur nombril ! Quel cliché stupide et vexant pour les éducateurs et les parents ! Nombre d'enfants de la commune n'ont jamais été à la montagne, n'iront jamais aux sports d'hiver sinon grâce aux classes de neige. Les aider à s'y rendre dans le cadre d'un projet pédagogique est tout aussi louable que de se rendre dans un autre pays européen ! Arrêtez Romain Bail d'imposer votre vision de l'éducation des enfants (vous n'êtes pas ministre de l'éducation !) et surtout ne les mêlez pas à vos ambitions européennes par tous les moyens !  
De plus il convient d'ajouter, que bien des citoyens ouistrehamais, pourtant ouverts aux échanges internationaux et notoirement aux échanges européens, ne sont pourtant pas de farouches partisans de votre Europe... Le repli identitaire (si tant est qu'il existe ...en tout cas pas à LPB) traduit tout simplement une certaine méfiance à l'égard d'une construction européenne abstraite et jargonnante que vous connaissez si bien Monsieur le Maire ! (voir notre article du 23/10/2014 - Lire l'article)        

3 - La municipalité veut ouvrir une aide pour les séjours scolaires à tous les ouistrehamais de 6 à 18 ans afin de soutenir plus largement les familles. Cette aide novatrice concerne tous les enfants qu'ils soient scolarisés dans un établissement primaire, un collège ou un lycée public ou privé » 
Encore une décision prise sans avis du conseil municipal ! Une aide ? Quel montant ? Comment peut-elle être versée ? Comment la trésorerie publique va-t-elle verser une aide à des particuliers ? Qui va instruire les dossiers ? Quels sont les critères d’attribution ? Les collèges et les lycées ne sont-ils pas de la compétence du conseil général et de la région ? Amateurisme dites-vous ? Je vous ai entendus chers lecteurs... ne niez pas ! Avec Monsieur Bail, la mairie bouillonne d'idées sans lendemain. Des idées novatrices ?...non fumeuses. Ce n’est pas grave, ce qui compte pour lui, c’est de répondre tout de suite afin d’éteindre l’incendie…




Un enseignant écœuré par l’attitude du Maire nous a déposé un mail sur notre blog: « on a été obligé de distribuer sa lettre, nous sommes révoltés… on n’a plus les réponses à nos questions quotidiennes, il n’y a plus de Maire adjoint chargé des écoles, c’est le Maire qui est censé être notre interlocuteur… Quand on connait sa position… Avant, tous les projets pédagogiques étaient aidés, on était motivés… »



Vite, vite, il faut éteindre le feu Romain….

La baisse du budget des fournitures:


La bibliothèque de chaque école disposait d’un budget de 1 000€ pour acheter des livres. En 2014, c’est fini !
Le budget de fonctionnement de chaque école baisse aussi de 1 000€!

Bibliothèques scolaires: 1 000€ - 1 000€ - 1 000€....= la coque du bateau de Bourgnon
Budget de fonctionnement des écoles: 1 000€ - 1 000€ - 1 000€.....= les fauteuils en cuir du bureau du Maire

Extrait du compte rendu du conseil d’école de Coty:



Extrait du compte rendu du conseil d’école de Charcot:



Merci Madame la conseillère municipale chargée des affaires scolaires pour votre force de conviction auprès de notre maire !


La baisse du budget des achats à la cantine scolaire

Le budget de la restauration scolaire a été voté en avril 2014. Le nombre d’élèves scolarisés a augmenté cette année, pourtant le budget des achats de denrées alimentaires a baissé sans que le prix de vente des repas n’ait changé. 

- Budget de la restauration scolaire : - 42 864€ (-13,6%)
- Achat de viande fraîche : - 9 530€ (- 29,2%)
- Achat de charcuterie fraîche : - 5 433€ (- 37%)

    Copie du budget voté le 29 avril 2014

    On peut s'interroger sur ce budget ! Pourquoi une telle baisse ? Au profit de quoi ? Et les parents s’inquiètent vraiment de la qualité des plats servis….

    Bref, la colère gronde dans les écoles de Ouistreham, chez les enseignants et chez les parents… Mais qu'ils soient rassurés ! Tous les matins Romain est là, bien visible, pour les accueillir à l'entrée de l'école.  En grande discussion avec le Prince Charles il fournit à nos chères têtes blondes et brunes une synthèse de la presse people et de la presse ultra conservatrice ! Belle formation civique ! A quand le portrait du maire en pied dans les classes ?


    Ouistreham, la ville où il faisait bon vivre…..