25 novembre 2016

Petits calculs entre amis

Le Petit Bédouin vous propose de petits exercices pour prendre conscience du coût de la gabegie municipale sur les finances des habitants au travers de leurs impôts.


La place de parking payant : une heure d'occupation par jour!


Globalement le produit des stationnements payants a été officiellement de 252 771 € pour les 6 premiers mois d'activité. Sachant que ces 6 mois représentent 180 jours et que le nombre de places rackettées est de 1050, on peut en déduire que chaque place a rapporté la mirifique somme de 1,3 € par jour et par place ( chiffres encaissés par Indigo)! Quelle rentabilité ! Sachant que le tarif est d'environ 1,2 € de l'heure chaque place a donc été occupée en moyenne un peu plus d'une heure par jour! (Merci Alain C. pour le calcul)


 

Ce calcul est à revoir pour les caisses de la ville car nous savons que l'opération a été déficitaire. Pour rappel, si Indigo a reversé à la ville la somme de 17 000€ sur les recettes totales du stationnement payant, cette dernière a dû engager des ASVP (Agent de surveillance de la voie publiqueau sein de la police municipale pour la modique somme de 45 000€ en frais de personnel (16 salaires mensuels) ! Le résultat c'est 28 000€ envolés des caisses de la commune (soit +17 000 € de recettes de parkings reversés par Indigo et - 45 000 € de charges de personnel) ! La place de parking a donc couté 0,15 € par jour à la ville ! Le prix d'un pain au chocolat dixit Copé ! Plus de 1000 pains au chocolat à la mode Copé par jour ! Avec cette somme on aurait pu offrir des goûters sur la plage tous les jours ! Quelle image positive alors pour la ville ! On aurait attiré du monde et les commerçants auraient été enchantés !

Si maintenant on raisonne en charge par foyer fiscal on obtient plus de 6 € pour la saison  par famille pour éponger cette perte!(28000 €/ 4579 =  6,1 € )

8500 mécontents en raison des PV


Quant aux procès verbaux pour stationnement gênant, s'ils ont rapporté 145 000 € c'est 8530 personnes qui ont été impactées (si on envisage des PV à 17€ ! ) et qui vont relater leur infortune au sein de l'agglomération caennaise ! Gageons que la publicité de leur déconvenue a dû freiner les ardeurs des éventuels visiteurs de notre station ! Elle est pas belle l'image de Ouistreham ! (Merci Alain C.)

Notons que les élus ont tellement conscience du déficit d'image qu'ils ont créé, qu'ils doivent faire de la publicité dans les médias pour redorer le blason de la ville ! 

  30 € par foyer fiscal pour un PPP débouté par la justice !


Le partenariat public privé (PPP), refoulé par le tribunal administratif, combien a-t-il coûté à la commune ? 

Tout d'abord un rappel : Romain Bail avait fait voter le 9 mars 2016, un projet de partenariat public privé pour les travaux de voiries (réfection de trottoirs, éclairage, mobiliers urbains, aménagement de l'avenue de la mer) pour la période 2017-2019 et pour un montant global estimé de 10 millions d'euros avant d'être arrêté par le tribunal administratif. (Voir article de LPB du 12 janvier 2016 intitulé "Bail, une bombe à retardement...")



Avant de signer ce PPP des études ont été réalisées par des cabinets privés et financées par la commune pour définir les contours des travaux à réaliser. A fond perdu évidemment ! Le montant de ces études est de 110 000 € d'études ! Il nous faut y ajouter les frais d'avocat pour défendre le dossier au tribunal administratif et ceux qui seront dépensés en appel si Bail persévère dans son intention !   

Un rapide calcul montre que cela a coûté près de 30 € par foyer fiscal pour .... du vent !  

La suite vous revient ...


Chers lecteurs nous vous invitons à faire des calculs de ce type pour prendre conscience de la gabegie de nos responsables municipaux ! Des pistes d'analyse ?
- coût des chargés de mission Europe sur chaque foyer fiscal ? (Nous espérons vivement que Monsieur Fillon, soutenu par Romain Bail, s'il est élu, commencera par supprimer ces postes de fonctionnaires territoriaux inutiles !!!)
- coût du futur centre d'interprétation franco-britannique (études préalables, chargé d'études, voyages...)  ? 
- coût des voyages de Monsieur Bail ?
- coût des études en tous genres (hôtels, immeubles, parkings souterrains...) ?
- ....
A vos calculatrices ! N'hésitez pas à nous envoyer vos suggestions et vos résultats. Pour vous aider sachez qu'il y avait 4579 foyers fiscaux sur la commune en 2013.