27 octobre 2014

Le temps des promesses...

Amis lecteurs de LPB, souvenez vous de la campagne de Romain Bail. C'était le temps des belles promesses, de la découverte de sa garde robe "bon chic bon genre", de son air de gendre idéal, policé et poli, donnant l'impression de respecter les gens, d'être attentif à leurs problèmes, toujours souriant ... Jouant sur l'âge d'André Ledran, il a su ensorceller les ouistrehamaises et les ouistrehamais en jouant la carte du "petit gars" du pays, méritant et diplômé, faussement humble dans son porte à porte, courtois, affable, aimable, accort....







Il est loin ce temps ! C'est désormais le temps des PV tous azimuts, des restrictions aux associations, des projets absurdes, des passe-droits, des dépenses stupides, des décisions irréfléchies.... C' est le temps du "m'as-tu-vu", de l'arrogance, de la suffisance et du mépris. C'est le temps de l'ego, des petits jeux sadiques avec une opposition muselée, des collaborateurs réduits au rôle de figurants...