14 mars 2017

Justice et liberté ?

La lecture de la presse, particulièrement le quotidien national le plus lu, autrement dit Ouest France du 4 mars, nous apprend une foule de choses à la une sur « Ces dirigeants qui sapent la démocratie ». Une double page intérieure très pertinente sur élus qui s'attaquent à la démocratie et qui s'installent peu à peu tout autour de la planète, parachève cet article de fond.

La "une" de Ouest France" dont la devise est "justice et liberté".

Puis en page 8 « Normandie/Calvados » un sujet d'actualité intitulé « parrainages : les « petits » maires très courtisés », relatif à l'élection présidentielle, interpelle. En effet des maires témoignent des sollicitations dont ils font l'objet pour signer des parrainages pour la présidentielle...  dont Romain Bail.


Évidemment la sollicitation de Romain Bail comme une référence en matière de démocratie électorale à de quoi choquer une partie de la ville de Ouistreham ! Pour Le Petit Bédouin et une partie de la population, le "petit maire", comme dit Ouest France, c'est  :   

  • des primaires municipales en 2014 douteuses aux dires de certains adhérents des Républicains,
  • des comptes de campagne invalidés  (décision de justice),
  • un népotisme avéré pour la mutation de sa compagne,
  • des dépenses de plus de 35 000€ en frais d'avocat et d'huissier payées par la commune pour faire taire le blog que vous avez le plaisir de lire,
  • la nécessité d'ester au tribunal administratif pour obtenir une salle afin que l'association "Les Amis du Petit Bédouin" puisse se réunir,
  • un partenariat public privé débouté au tribunal administratif grâce à une action du Préfet lui-même, 
  • l'interdiction d'être au forum des associations de la dite association qui compte pourtant 330 membres,
  • de multiples convocations à la gendarmerie pour des « opposants » en raison des  plaintes de l'édile,
  • une présence policière armée lors de certains conseils municipaux,
  • des photographies des manifestants prises systématiquement du premier étage de la mairie pour identification des présents,
  • des menaces non voilées envers des employés municipaux convoqués à des conseils de disciplines (sans fondement),
  • la création d'associations bidons vantant la politique municipale pour matraquer boîtes aux lettres et médias, (en termes plus adaptés on appelle cela de la propagande !),
  • un portrait du maire dans le parc de la mairie, à côté de l'école comme aux grandes heures de pays totalitaires,
  • l'ancien maire traité de néofasciste tout récemment ...

On en passe...! Où est la démocratie à Ouistreham ?


Journal liberté du 24/03/2016

Pour paraphraser le titre de l'article nous dirons que ce sont « des choses un petit peu étonnantes »...que de faire témoigner l'apôtre d'une démocratie "poutinienne" pour qu'il donne son avis sur un processus électoral. La double page de Ouest France a servi à allumer une cheminée. En contemplant les flammes, Le Petit Bédouin a pensé aux paroles d'un grand Monsieur rencontré il y a peu et qui en avait vu beaucoup: « Dans la vie il faut toujours se battre, tout le temps... » En effet il faut toujours se battre pour la justice et la liberté.