23 août 2014

Des rires et des sourires d'enfants, et ....un maire à la baille !!!

Ouistreham, le 20 août 2014

Comme depuis de nombreuses années, sous l'égide du Secours Populaire français, la Journée des Oubliés des Vacances (JOV) a permis à 5 000 enfants de milieux défavorisés de la région francilienne de vivre un moment inoubliable en découvrant la mer sur notre plage.


Rouges pour l’Essonne, jaunes pour les Hauts-de-Seine, noires pour Paris, vertes pour la Seine-et-Marne... tous les enfants venus à Ouistreham arboraient des casquettes du Secours Populaire français.


Restés chez eux depuis la fin de l’école, 5 000 petits franciliens ont eu droit, en ce jour, à un petit coin de ciel bleu normand après une matinée pluvieuse. Aussi, les enfants ont pu courir sur la plage, sauter dans les vagues en riant, caresser des chevaux et danser aux sons de la batucada. Ils ont ainsi partagé avec leurs amis quelques heures de grande joie sur ce terrain (de) "vagues" qu'est la plage de notre commune.
« J’ai marché dans l’eau. C’était trop génial ! », s’est exclamée Fatou. Venue de Paris, la petite fille découvrait la mer pour la première fois avec ses copines Jade et Meryem.





Les enfants ont reçu la visite de Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports. Ils se sont également amusés sous le regard attentif et ému de Valérie Trierweiler marraine de cette journée. LPB reconnait ce geste qui consiste à mettre sa notoriété au service d'une cause comme celle-ci pour la faire connaitre et récolter des dons. LPB opte pour la sincérité et non la démagogie.

D'autres Journées des Oubliés des Vacances ont été organisées tout l'été partout en France car un enfant sur trois a été privé de vacances, cet été encore. C’est pourquoi, les bénévoles du Secours populaire français organisent dans chaque région des Journées des Oubliés des Vacances, à la mer comme à Ouistreham, dans des bases de loisirs ou dans des parcs d’attractions. Grâce à eux, ce sont au total 50 000 enfants qui auront partagé la même joie que Fatou, Meryem et Jade, jusqu’à la fin du mois d’août.

Mais, cette Journée des Oubliés des Vacances a failli ne pas se dérouler à cause de ... Romain BAIL ! 
En effet, juste en avril, la Direction Nationale du Secours Populaire français a contacté le nouveau maire pour vérifier que les engagements pris par l'ancienne équipe de la Ville de Ouistreham seraient tenus par la nouvelle municipalité.
"Quand je l'ai eu, il (Romain BAIL) a refusé d'abord l'organisation de la journée" déclare le Président du Secours Populaire d'Ile de France à une journaliste de LPB. "Ce n'est plus dans nos priorités, et nous n'avons plus le budget pour organiser ce genre de manifestation [...] " a alors répondu le tout nouveau magistrat de la Ville de Ouistreham au Président médusé. 
Puis sous la pression, il a enfin accepté l'organisation de cette journée festive, mais il a ensuite refusé de financer le petit cadeau pour chaque enfant comme avait pu le faire la Ville de Cabourg l'année précédente. "Souvent les villes offrent un petit sac avec un stylo, une carte de la ville" insiste le Président d'Ile de France du Secours Populaire français, légèrement .... courroucé.

Les démarches faites auprès des commerçants de Ouistreham par Mme MULLER de SONGHOR, maire-adjointe, ont permis de combler quelques enfants. Merci à vous Madame!!!

Alors voir Romain BAIL se pavaner avec son écharpe tricolore sur la plage au milieu des enfants pour se faire "shooter" par les photographes, ou rejoindre les pieds dans l'eau, sous les yeux effarés des bénévoles et des personnalités présentes, Mme Najat Vallaud-Belkacem partageant un moment simple et sincère avec les enfants, est une nouvelle fois preuve de l'égo déplacé du nouveau Maire de Ouistreham.



Il faut remercier chaleureusement les bénévoles du Secours Populaire français, ceux de Ouistreham, Mme MULLER de SONGHOR pour son action et enfin les commerçants de Ouistreham, généreux donateurs, mais déplorer très fortement une nouvelle fois le comportement de Romain BAIL que chacun qualifiera.
Dernière minute : Au vu du comportement de Romain BAIL, le Secours Populaire français envisagerait de ne pas renouveler cette action sur la commune de Ouistreham en 2015 !!!!
Les démunis de notre commune peuvent se poser des questions.

Les caisses de la commune sont vides ?
- Comment expliquer le buffet gargantuesque du midi voulu par le maire mais supporté par le budget communal pour ses amis et ses invités lors de cette Journée des Oubliés des Vacances ?
- Payer plus de 3 500 € mensuel à un directeur de cabinet pour lui tenir son parapluie ou lui servir de valet en lui tenant ses chaussettes et ses mocassins pour faire un bain de pieds avec une Ministre.

- Pour rappel, lors du 70ème anniversaire, le tout nouveau maire a invité gracieusement les journalistes et amis au restaurant le Carlotta à Caen !!!! Montant de la facture, plus de 800€ (déclaration du maire en questions diverses lors du Conseil Municipal du 3/07/2014 - non vérifié par LPB).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Faire un commentaire