22 juin 2017

La roue de la fortune ?

Depuis quelques jours une grande roue a été installée sur la place Alfred Thomas. En provenance de la Côte Fleurie, où elle était précédemment installée, le maire a fait venir cette attraction sur Ouistreham. Haute de 38 mètres, disposant de 24 nacelles pouvant accueillir 6 personnes chacune, elle est orientée dans un axe perpendiculaire à la plage.









Attraction ou pas pour notre commune, posons-nous quelques questions.

Nos premières pensées vont au riverains de cette grande roue qui pour certains voient leur horizon masqué par cette attraction.

Le coût ? A la charge de la commune ? Le mutisme du maire laisse planer les rumeurs ! La  consommation électrique est à la charge de qui ? Les touristes, après avoir avoir payé leur obole à la société INDIGO pour stationner leur véhicule devront s'acquitter de 5 € par personne pour prendre de la hauteur et découvrir la beauté de la Côte de Nacre.
Le "gel" des "foutus" parkings payants ! Certes cette emprise ne représente qu'une vingtaine de places sur le parking Alfred Thomas mais ce sont des recettes éventuelles en moins ... sauf à confirmer que cela ne représente aucune perte vu la fréquentation de ces parkings !
Les PV. Cette perte éventuelle de recettes, ne doutons pas que la police municipale et les ASVP (agents de surveillance de la voie publique) vont être invités à sanctionner à tour de bras pour trouver de nouvelles recettes. Il est en effet à craindre un nouveau plan de matraquage de procès-verbaux à l'encontre des administrés et des touristes. Et ce n'est pas le flyer distribué ces jours-ci par la mairie dans les boîtes aux lettres de la commune qui peut nous rassurer.


Alors la grande roue de Ouistreham deviendra t-elle la roue de la fortune ou un nouveau fiasco pour les finances communales ? L'avenir nous le dira.