06 juin 2016

La vérité si je mens 5 - Embrouilles à Saint-Tropez


Tous les épisodes précédents "La Vérité Si Je Mens" sont relatifs à des voyages effectués en mars et avril 2016. Cette fois-ci, nous retrouvons Romain Bail à Nice et Saint-Tropez, fin 2015 ! En effet  - par le plus grand des hasards au cours de nos investigations - nous apprenons que le maire est allé à Saint-Tropez du mardi 27 octobre au samedi 31 octobre 2015 pour le congrès de l'ANEL. Là encore des voitures ont été louées et parfois cela crée des problèmes...! Comme on vous aime amis lecteurs et que vous le méritez bien ... on vous raconte tout !

Un déplacement pour l'ANEL?

 

Le Petit Bédouin vous a déjà expliqué que Romain Bail agit avec ses 22 colistiers comme un gourou avec ses adeptes. Il est capable de les anesthésier et leur demander de faire n'importe quoi, comme voter des mandats spéciaux permanents par exemple. Il peut ainsi se balader en Europe et en France pour fuir la colère des Ouistrehamais qui ne supportent plus les bêtises ubuesques de l'équipe municipale. Mais revenons au voyage effectué fin octobre 2015...

Romain Bail est  parti à Saint Tropez pour participer, du 28 au 30 octobre 2015, au congrès de l'ANEL, Association Nationale des Élus du Littoral. Oui, vous ne rêvez pas ! Avait-il la possibilité "légale" (on veut dire avec frais de mission remboursés intégralement) de se rendre à ce congrès ? L'ANEL n'est pas l'AFFCRE, association pour laquelle il a un mandat spécial. Bref Romain Bail est allé à ce congrès sans mandat spécial, et cela pose question car il n'y avait vraisemblablement pas eu de vote du conseil municipal l'autorisant à faire ce déplacement.



Romain Bail a voyagé sur les lignes intérieures françaises pour se rendre à Nice le 27 Octobre 2015. Départ en avion de Caen-Carpiquet, direction Lyon-Saint-Exupéry, changement d'avion, puis direction Nice. Au retour, le 31 octobre, départ de Nice pour Paris-Orly, puis Paris-Saint Lazare direction Caen en train comme le montre la facture N°218767 de l'agence de voyages "Les Baladins" de Caen, qui est devenu le tour opérateur de la ville de Ouistreham... 334 € pour le déplacement à Nice airport.


Un business man, ce Romain, un vrai homme d'affaire... Caen, Lyon, Nice en avion... Roulez jeunesse, ce sont les Ouistrehamais qui paieront...Vous doutez ? Demandez à Bobby, l'actuel maire adjoint aux finances, le mandat N°4201-2015 ! Et si vraiment vous arrivez à décrocher quelques mots à Robert Pujol sans vous faire éconduire, alors demandez lui aussi le mandat N°4723-2015 qui concerne les dépenses courantes ou d'agrément, 246€25, payées par les contribuables


La dernière ligne de la facture "Dîner + prestation", nous semble sibylline ... Pas vous ? 

Un congrès alibi ?


Arrivé à bon port pour se rendre à Saint-Tropez, notre maire loue une voiture (une Renault Twingo), voiture réservée elle aussi par l'agence "les Baladins" de Caen, et payée par la ville de Ouistreham 341€46, mandat N° 4422-2015.



Vous voulez le contrat de location ? Demandez, les reporters du Petit Bédouin arriveront toujours à vous contenter. Nous sommes à votre service. Le voici ci-dessous.
Lisez le bien, il est plein de choses intéressantes ou plutôt croustillantes ! Mais on va vous le décrypter ! Attachez vos ceintures, ça va décoiffer!


La lecture du contrat montre que la location a été effectuée pour une durée de 4 jours (du mardi 27 octobre au samedi 31 octobre), alors que le congrès se déroulait les 28 et 30 octobre !  Oui, nous le savons : les groupies bailliennes susurrent "quelle mesquinerie ! Il peut bien se reposer un peu ce jeune maire, surtout après un congrès si stressant et si fatigant pour son organisme" ! Oui nous sommes d'accord... mais pas sur le dos des finances publiques ! On peut comprendre, 2 jours de moins à la mairie, quel repos ! Surtout avec les polémistes du Petit Bédouin ! Mais là, Romain Bail, c'est le beurre et l'argent du beurre que vous avez demandé ou pris ! Congé et frais payés ! Ce n'est pas raisonnable pour une commune qui peine, qui souffre, en raison de la baisse des dotations de l’État ! Voyez la ville n'a même pas pu fêter le 6 juin faute d'argent !  



Mais revenons au véhicule loué par Romain Bail ! C'est donc avec cette Twingo qu'ils sont partis pour une découverte de la Côte d'Azur. Pourquoi "ils" ? Vous n'avez pas lu le contrat de location ? Regardez bien les noms de 2 conducteurs...!


Le conducteur principal a dû prendre un nom d'emprunt. "Baillergeau Romain", pas très original comme couverture, vous en conviendrez. Le deuxième conducteur est bien le maire de Ouistreham. Il voulait certainement se reposer, notre bon Romain, et admirer les paysages de la Riviera... ! Et si vous lisez bien en détail le contrat de location, vous verrez que la ville de Ouistreham a même payé une taxe... "jeune conducteur", pour un montant de 107,04 euros !



Mais qui était donc ce "jeune conducteur", qui conduisait Romain Bail dans la Renault Twingo du 27 au 31 octobre 2015 ? Nous, au Petit Bédouin, nous le savons ! Mais on ne vous le dira pas, question de déontologie... Mais ça nous fait bien rire ...! Un rire jeune jaune, on vous le concède !


Un clash à Saint Tropez !

 

Pour couronner le tout, le "mystérieux" jeune conducteur de la Renault Twingo n'était pas le plus adroit : peut-être pris par l’évanescence de la balade bucolique, il a eu ... un accident ! Un accident ? Oui, oui, léger, rassurez-vous, mais la facture de la réparation est arrivée à la mairie, puis a été transmise au percepteur... qui a refusé de la payer.... Eh oui ! Il n'y avait pas de mandat spécial pour aller au congrès de l'ANEL !


Vous avez bien lu, une réparation de 382 € reste toujours à régler ! Ce serait bien de vous en acquitter cher Romain, vous ou votre Romain Baillergeau  !



Bon, on passe sur le montant de la franchise qui s'élève à 850€ !


Que s'est il passé sur la Côte d'Azur ? Rien, juste un choc à l'arrière (ou par l'arrière peut-être) de la voiture a écrit notre Romain communal. Il a rempli et signé le constat. C'est très explicite :

!

Il s'agit bien de la voiture immatriculée DS-329-EX, c'est bien la signature du maire de Ouistreham qui valide le constat et c'est bien aussi son écriture... Mais qu'a t-il écrit comme explication ? Lisez plutôt : 




Oui, oui, vous ne rêvez pas: "Ayant laissé la voiture au parking de l’hôtel à Saint-Tropez, je découvre cette rayure lors du retour à l'aéroport - signé Romain Bail-"

Si vous croisez Romain Bail, demandez lui si la gendarmerie de Saint-Tropez est aussi jolie que celle de Ouistreham ? Allez, on va s'arrêter là, nous pourrions vous en dire plus, mais nous ne publions que quand nous avons les preuves entre les mains. Dommage (pour l'instant), mais vous auriez malheureusement été scandalisés...

Le coût de ce voyage pour Ouistreham 

 

Alors, si l'on compte les frais d'accident à payer à l'agence de voyages de Caen, l'ensemble de ce voyage a coûté au moins 1 303 € à la ville ! Au moins ? Oui, nous n'avons pas mis la main sur la facture de l'hôtel. Mais compte tenu du bulletin de réservation qu'il a dû remplir avant le congrès il n'est pas très difficile d'imaginer le ct de l'hébergement (entre 400 et 800 € suivant la catégorie d'hôtel... mais nous connaissons les goûts du maire en la matière) ! On approche donc les 2000 € ! On espère que, comme pour le contrat de location, la facture ne fait pas référence à un nom d'emprunt pour la deuxième taxe de séjour. 





Romain Bail est un .... Nous vous en laissons le soin de le qualifier chers lecteurs, mais avouez que la coupe est pleine avec ces faits dont nous avons connaissance ! Et les autres ...?