15 juin 2016

Gardiens de la paix



Comme vous, sans doute, on ne sait plus quelle horreur commenter ! Il s’en produit tous les jours et il ne faudrait surtout pas considérer qu’en choisir une revient à ignorer les autres. Les mots manquent pour exprimer l'émotion, la plus grande tristesse  face aux atrocités commises ces derniers jours. Gardiens de la paix, garants de nos libertés, de notre sécurité, assassinés dans une guerre qui ne dit pas son nom contre un ennemi sans uniforme, sans autres valeurs que celle de semer la terreur. Courage et unité doivent être déterminants pour soutenir les hommes et les femmes qui partout agissent pour préserver nos valeurs: celles de la démocratie, de la paix, au péril de leur vie. Nos pensées les plus sincères vont vers ce couple disparu tragiquement, vers leur enfant, vers leurs familles.