02 juin 2016

La vérité si je mens 3 - Escapade chez les finnois

On continue notre tour d'Europe avec notre édile baladin. Cette fois-ci direction Helsinki, pour un voyage pas si privé que ça...


Après le voyage à Chypre qui a coûté au moins 1301, l'escapade chez nos amis britanniques pour 2253€, nous continuons notre tour de l'Europe avec Romain Bail, direction la Finlande.



Romain Bail, avec l'aplomb que nous lui reconnaissons, avait déclaré dans l'article ci-dessous que vous devez connaître désormais par cœur"Il ne s'agissait pas d'un déplacement de représentation mais d'un voyage privé que j'ai payé moi-même". Un tel aplomb nous pose toujours problème. Alors on a tendance à vérifier, vous nous comprenez n'est ce pas ? 





En route pour Helsinki !


Et comme les fois précédentes on a donc demandé au centre des finances publiques s'il y avait une trace de l'escapade nordique qui a eu lieu du 11 au 14 avril 2016. On avait envie qu'on nous dise non ! Vous nous connaissez cela nous aurait fait des vacances ! Comme aurait dit le général de Gaulle "Hélas, hélas, hélas" ! 

Oui, la ville a payé une facture de 86 € pour une nuit passée à l’hôtel prés de l'aéroport de Roissy (la nuit du 11 au 12 avril) - mandat N° 1039 -2016, disponible au centre des finances publiques de Ouistreham, mais pour vous évitez un déplacement voici la facture. 




Ah bon ! Intéressant ! Mais pourquoi, une nuit d’hôtel payée par la ville pour un voyage privé ? Nous avons enquêté et qu'avons-nous appris ? L'objet de ce voyage était: "l'étude des partenariats public privé !" ... En Finlande ? Surprenant... Bizarre ! Vous avez dit bizarre ....


Déplacement de contrat de partenariat comme le prouve le mandat relatif au billet de train de Romain Bail N° de mandat  1138-2016

Creusons encore : Romain Bail était-il seul pour ce voyage ?  Non, il était accompagné d'un expert en contrat de partenariat public-privé, Monsieur Hitier Bruno ! Discret premier adjoint de la commune, tellement discret, qu'il n'ose plus sortir le jour pour mesurer les voiries. C'est en effet le soir nous dit-on qu'il va dimensionner les places de parkings puisqu'il est le maire adjoint chargé du marquage des places de parking ! Ces places de stationnement qui, jour après jour, modifient nos rues et notre bien vivre dans cette commune ! Et bien Bruno Hitier, premier maire adjoint accompagnait Romain Bail en Finlande pour ce voyage dit privé. Ils sont partis séparément : Romain Bail par le train, et donc avec une nuit d’hôtel, et Bruno Hitier en voiture de location ! 

Donne nous tes sources Petit Bédouin!


Quand on prend les Ouistrehamais pour des gogos cela se retourne contre vous ! Nous avons la facture du déplacement de Bruno Hitier pour aller à Roissy prendre l'avion pour la Finlande. Facture de 168,70€ correspondant à la location d'une voiture (sans chauffeur, il n'est que premier adjoint), Ouistreham - Paris, facture N°223209, mandat N° 1600-2016, disponible à au centre des finances publiques de Ouistreham




Ah! brave Monsieur Hitier ! Il accompagnait son Maire à Helsinki ! Comme on dit dans Ouistreham, lui à qui "on donnerait le bon dieu sans confession !" Mais aussi "charité bien ordonnée, commence par soi même!" Un voyage privé qui ne démarre qu'à Roissy c'est surprenant ! Car un voyage est totalement privé ou ne l'est pas ! Pourquoi les Ouistrehamais paieraient-ils l’hôtel à Roissy pour l'un, et le trajet Ouistreham - Roissy pour l'autre, s'ils sont partis en voyage privé ?

Alors ce voyage est-il vraiment privé ?


Donc pour résumer, Romain Bail est allé à Paris par le train puis il a dormi le 11 avril 2016 dans une chambre d’hôtel à Roissy, comme le confirme le mandat de paiement de 86€ , et Bruno Hitier est arrivé le 12 avril avec une voiture louée la veille à Caen par la ville de Ouistreham pour un montant de 168€70. (Évidemment, comme l'indique L2121-26 du Code général des collectivité territoriales (CGCT), chacun peut vérifier les pièces comptables au centre des finances publique de Ouistreham !).

Puisque le voyage "privé" des deux élus était le partenariat public-privé, Le Petit Bédouin n'a pas oublié que la ville, par l'intermédiaire de son maire, a signé une étude dont le montant s'élève à 83 151,26 €, étude préliminaire à l'établissement d'un partenariat public-privé s'élevant à la modique somme de 10 millions d'€ et qui engage la commune à rembourser 800 000 € par an  pendant des lustres !  Nous ne sommes pas tombés de la dernière pluie ! Comment ces deux élus qui n'ont pas été capables de débourser un trajet en train et une nuit d’hôtel ou un trajet Ouistreham - Roissy sur leurs fonds propres ont-ils pu aller sur leurs deniers à Helsinki pour étudier les partenariats public-privé utiles à leur "mission" communale ? En voilà une "putain" de bonne question ! Avouez amis lecteurs qu'on peut s'interroger !
Nos investigations continuent, mais notre publication et nos révélations sur ce sujet s’arrêtent à ce niveau pour le moment car on touche là un problème sensible de .... !


On découvre le nouveau mensonge de Romain Bail routard européen avec l'argent des Ouistrehamais. Lamentable, écœurant dites-vous ? Hélas nous avons pire en magasin ! Rendez vous pour "La Vérité Si Je Mens 4".