07 janvier 2015

Triste noël à Ouistreham

De nombreux lecteurs, qui, eux n'étaient pas en vacances comme votre journal, nous ont envoyé des messages pour décrire leur désarroi, leur amertume au vu des décorations de Noël à Ouistreham...

Le bourg de Ouistreham abandonné...

Difficile de photographier les illuminations de fin d'année dans le bourg ou encore sur le port. Cette année ....peu de chose dans la grande rue... rien avenue Foch, et rien avenue Michel Cabieu, l'artère importante qui relie le bourg au port...

L'avenue Michel Cabieu, pour la 1ere fois, en 2014, sans illumination...


Pourtant en 2013, 5 000€ de décorations avaient été achetées pour cette rue. Mais en novembre 2014, elles sont bradées lors de la fameuse vente aux enchères (cf. Vendre pour exister, notre article du 14/12/2014)... Alors l'avenue Michel Cabieu, rue de l'ancien Maire, André Ledran... est restée sans décorations. Relation de cause à effet dites-vous ? Non, on n'ose pas y croire... Cependant comment expliquer les choses ?  Avec Bail, c'est comme ça... Une revanche peut-être ... un bouc émissaire plutôt ?

Puéril ? Petit ? Minable ? Mesquin ? disiez-vous ? Ne niez pas , je vous ai entendu !  


A Riva, et avenue de la mer, c'est service minimum...


A Riva, rien dans les rues principales, mais le pire, c'est l'avenue de la mer, la principale rue commerçante de ce quartier...!

Avant Noël une enseigne indiquant "Joyeuses fêtes" a bien été installée au début de la rue.... mais les ampoules ne fonctionnaient pas ou plus... Peut être enlevées pour éclairer le bateau d'Yvan Bourgnon à son arrivée...?



L'entrée de l'avenue de la mer, en décembre


Après de multiples réclamations de riverains, l'équipe municipale a décidé de régler le problème en remettant des ampoules ... ? Non que nenni ! En enlevant la guirlande  tout simplement. Efficace pour ne plus avoir de réclamations n'est-ce pas ?


L'entrée de l'avenue de la mer, en janvier


Donc triste ambiance de Noël à Ouistreham en cette fin d'année 2014, à l'image de cette équipe municipale qui, après 6 mois, est devenue comme ces illuminations ...absente ! Ce n'est pas le bonnet de père Noël de Monsieur Fricout au marché de Noël des associations qui a réchauffé le climat morose, terne de la ville !

Si Bail brille en juin
...en décembre s'éteint
Nouveau proverbe ouistrehamais !