29 janvier 2015

Haut les cœurs !



 (Dessin de Robert PINEL - Le Monde)


Lors du dernier conseil municipal, Romain BAIL s'est livré à une attaque en règle envers votre petit blog local. Même si le nom de ce blog n'a jamais été cité par celui-ci lors des débats publics, il a indiqué que des procédures judiciaires étaient engagées par la commune à son encontre depuis novembre 2014 avec 27 chefs d'accusation ! (Rien que cela, excusez du peu !). Ces procédures auraient, selon ses dires, déjà coûté plus de 15.000 € en frais d'avocat et de procédure (Waoou ! Cela doit être des ténors du barreau qui ont été engagés !).

Dans ces conditions attendons-nous en 2015 à ce que la cause principale du déficit de la section fonctionnement du budget communal soit à imputer à LPB...! Et avant que l'on en arrive à ces extrémités, il serait peut-être opportun de conseiller à notre "chef de fief" de s'occuper prioritairement des citoyens de Ouistreham dans la mesure où son mandat électif lui donne compétence unique de les servir, et non pas de se servir en frais de voyage, frais de procédures, frais divers divers...
Toujours aux dires de Romain Bail, les ouistrehamais devraient se rassurer pour leurs impôts locaux puisque les débours engagés par une éventuelle procédure du maire, pour mettre hors ligne ce "torche-cul", seront remboursés par les auteurs de ce blog, au terme du procès, gagné bien entendu par Mister Bail. Il est vrai que ce dernier, connaît les décisions de justice avant le début du commencement d'une quelconque éventuelle procédure hypothétique ! (Oui la syntaxe de cette phrase est lourde mais fidèle à nos pensées. De vrais journalistes n'écriraient pas de la sorte ! )

Allons redevenons sérieux s'il vous plait Mister Bail ! Que vous soyez indisposé par le Petit Bédouin, cela est compréhensible ! Mais faire une telle menace et engager une telle procédure envers ce petit blog local au rayonnement certes qui va au-delà de votre «royaume», c'est confirmer l'importance et l'impact de nos écrits dénonçant votre gestion !

Et, comme si cela était encore nécessaire, LPB se doit de constater que votre stratégie de réduire toute forme d'opposition institutionnelle, va maintenant tenter d''intimider des administrés de cette commune eux-mêmes.
Dans quel placard avez-vous caché la panoplie de défenseur des droits de l'homme, enfilée théâtralement en début de mandat, et à nouveau revêtue à l'occasion de l'assassinat des "Charlie" ?  N'avez-vous pas compris que au sein de ces droits se trouve la liberté d'expression ?  Pour rappel, le Petit Bédouin et ses rédacteurs ne se prennent pas pour des journalistes et ne croassent pas. LPB s'est approprié simplement un petit espace de communication sur la toile pour dénoncer vos pratiques, éclairer si nécessaire le citoyen. Nous informons avec un humour décalé avec comme seule préoccupation de laisser ensuite nos lecteurs se forger leur propre opinion. Vous voudriez nous faire de la publicité que vous ne vous y prendriez pas autrement ! Car le Petit Bédouin n'est jamais tombé dans la calomnie, ne vous en déplaise. Il vous dit simplement et très humblement « Même pas peur ! ».

Alors Mister Bail, accomplissez 
de façon démocratique et républicaine les travaux et les tâches pour lesquels vous avez été élu et LPB disparaîtra de lui-même comme dissous dans la population apaisée.

Haut les cœurs, nous sommes tous des petits bédouins !