14 avril 2017

La vérité ... rien que la vérité !

Le courrier d'un lecteur LA VÉRITÉ RIEN QUE LA VÉRITÉ!



"J'ai reçu dans ma boîte aux lettres le flyer intitulé" LA VÉRITÉ N°3 " accompagné d'un tract en faveur de François Fillon. C'est plutôt amusant de constater le rapprochement ! Sans vouloir tailler un costard à François Fillon puisqu'il se les fait offrir, on ne peut pas dire que ce soit le chantre de la vérité. C'est donc de mauvais augure pour le flyer!

Je constate que lorsqu'on lit le texte, il est précisé que: " rien n'a été publié ou ne sera publié par nos soins sans que le contenu de l'information ne puisse être vérifié par quiconque le souhaiterait"Les éléments de contrôle possibles figurent le plus souvent après l'information. C'est plutôt bien. Or que voit-on sur les pages précédentes : il est fait mention d'une rumeur ! En quoi peut-on vérifier une rumeur ? On montre aussi un tableau mais aucune source n'est citée contrairement à ce qui est dit... D'où cela sort-il, on ne le sait pas, c'est un peu dommage. Je ne parle pas de l'argument des voitures ventouses déjà utilisé pour justifier les parkings payants

Ce qui est étonnant c'est cette notion de vérité vue par cette équipe chargée de faire un contre-feu face au Petit Bédouin. Lvérité est une notion objective mais ici tout est subjectif car partisan. Le fait de joindre à la fois le flyer et le tract pro François Fillon en est le parfait exemple. D'autant que le maire s'est déclaré soutien de ce candidat et que parmi les membres de ce groupe il y a des élus de la majorité. De plus, monsieur Pellerin, le président de ce groupe, est un ami personnel de Monsieur Poilpot, actuel maire-adjoint (anciens du stade Malherbe).

Pour terminer, je citerai une phrase de George Orwell dans le journal "The Tribune" daté du 8 décembre 1944: "Chacun cherche à défendre sa "cause" avec un parfait mépris pour la bonne foi ou l'exactitude, et les faits les plus patents sont laissés de côté par ceux qui ne veulent pas les voir". N'est-ce pas ce que fait ce flyer?"