09 avril 2017

0% de polémique ?

Immanquablement quelques jours après avoir reçu dans notre boîte aux lettres "Le cap" la feuille d'information municipale, nous avons reçu le n°3 de "L'avenir ensemble" pour y connaître "LA VERITE", rien de moins! Nous avions déjà évoqué le sujet (lien) au cours de précédents articles. Loin de nous l'idée de vouloir leur faire une publicité indirecte mais le dernier flyer se veut une réponse à notre article du 9/12/2016, intitulé "Quand Pellerin reprend son bâton !" (lien).

Le statut de "l'Avenir ensemble"


(lien)
En lisant le document nous nous sommes sentis soulagés car nous y apprenons "qu'aucune subvention sous aucune forme que ce soit, ne sera jamais acceptée par notre groupe". Cependant il est écrit quelques lignes plus haut que l'association est "composée d'hommes et de femmes Élus et Non-élus". Nous n'avons pas compris la présence de majuscules dans cette phrase...?! Ces élus ne seraient-ils pas ceux qui se sont voté une augmentation indemnitaire il y a quelques mois (lien)?  Il serait totalement déplacé de notre part d'imaginer que ces élus puissent utiliser leurs indemnités pour aider, de quelque façon que ce soit, cette association... L'éthique et la morale étant le moteur de fonctionnement de la municipalité.




"Vérité et indépendance sont les socles de notre existence" à condition que ce soit dans le cadre de la municipalité de Romain Bail si clivant et des Républicains ! Après cela on peut promouvoir le vivre ensemble !

Promouvoir le vivre ensemble


Pour rester dans le comique rappelons que Romain Bail a encore créé une nouvelle association, cette fois pour promouvoir le vivre ensemble (lien). Ceci étant annoncé dans la presse quelques jours après avoir traité André Ledran de néofasciste en plein conseil municipal. C'est ce qu'on appelle un comique de situation.

Mais peut-être est-ce par ce que nous avons "la haine et la calomnie comme moteur de fonctionnement." et que des "désinformations (qui) polluent notre ville et qui peuvent être émises par les médias d'une façon générale" pour citer le document "l'avenir ensemble" que nous voyons le mal partout. Cela fera grand plaisir on imagine aux journalistes de Ouest France qui relaient fidèlement les informations municipales et qui avaient écrit un article sur l'association de Monsieur Pellerin annonçant sa création !


Des questions sans réponses


Reste qu'il est fort dommage que cet article du chantre de la vérité en réponse au nôtre n'ait pas éclairé les autres questions que nous avions posées :
- Qui est Romain Baillergeau, le mystérieux jeune homme qui accompagnait Romain Bail à Saint-Tropez et dont la ville a réglé les frais de sa conduite hasardeuse?
- Qui est la personnalité qui a fait pression sur le recteur pour que la compagne du maire obtienne un poste avec des passe droits ?
- Combien a coûté à la commune le rejet du Partenariat Public Privé ? (... mais depuis décembre nous avons eu la réponse. ... 80 000 € !)
.... 
Allez encore des efforts Monsieur Pellerin, dites-nous la vérité sur ce qui interroge les Ouistrehamais ! 

Soyons positif, cette association qui "soutient et promeut l'action municipale" va peut-être trouver le moyen de récolter de l'argent pour éponger cette gabegie d'argent public en organisant un Bailothon. Elle va peut-être aussi acheter des planches ? Pour notre part nous aimerions bien recevoir quelques subventions et si cette association pouvait en toucher un mot au maire nous lui en serions très reconnaissant ...

Un deuxième anniversaire


Les nombreux évènements récents nous ont fait passer sous silence le deuxième anniversaire de l'association citoyenne des "amis du Petit Bédouin" qui s'est tenu dans la grange aux dîmes avec la présence d'une centaine de personnes et en "Guest star" un framboisier absolument délicieux et merveilleusement décoré... Merci à tous pour votre présence et votre soutien indéfectible! Rappelons que l'association a vu le jour suite à la plainte de Romain Bail à l'encontre des fondateurs du blog du Petit Bédouin qui visait à les faire taire.