02 avril 2018

Souvenirs, souvenirs...

Les premiers pas de Romain Bail 


.... le 1er avril 2014 la bonne blague !

http://jactiv.ouest-france.fr/ils-sactivent/initiatives/premiers-pas-romain-bail-elu-maire-29-ans-29437

On découvre "un travailleur acharné" pour qui "l'empathie envers les gens est importante". Nous avons versé quelques larmes, de rire bien sûr, en relisant cet article oublié ! C'est vrai, on aurait aimé un jeune maire plein d'empathie pour ses concitoyens, avec le respect de la loi chevillé au corps ! Mais non, il fallait comprendre plutôt un voyageur acharné, loin de l'empathie annoncée, ne tenant pas compte des autres, arrogant et méprisant, il n'est qu'à regarder les conseils municipaux en vidéo, ...! Non nous n'avons pas écrit : "sexe, mensonge et vidéo" ! Pas d'extrapolation ! On n'est pas au cinéma ! On est dans la vraie vie !   

On n'est pas chez les Balkany ici !

 
(lien article "RUE89")

Impossible de ne pas pouffer de rire également en relisant cet autre article qui commençait par "On n'est pas chez les Balkany ici" et qui détaille les frais de campagne qui seront invalidés plus tard par le Tribunal administratif de Caen. Déjà à l'époque on repère la technique du "Je communique pour faire croire que tout est transparent...alors que tout est trouble" ! A propos de Sarkozy il dira même qu' ''il n'a pas toujours été d'accord avec lui, surtout concernant le flirt avec l'extrême droite des dernières années". Sans blague ?


De l'idéal à la réalité  

 


https://www.youtube.com/watch?v=YNjpW6izKBc
 Si vous ne voulez pas tout regarder allez de 32mn10 à 33mn30 ! 


L’interview de Romain Bail réalisée par Armel Le Coz (*) et que l'on trouve sur YouTube vaut aussi son pesant de cacahuètes !  Ah la démocratie participative à la Bail (le) ! Ah la liberté des citoyens convoqués si souvent en gendarmerie pour le moindre mot d'humour ou la moindre opposition, n'est-ce pas Thierry, Chantal, Arlette, Martial, Christophe, Gilles, Marie-Hélène... et tous les autres y compris le député Lefranc qui n'était même pas venu à Ouistreham ! Monsieur Lefranc tous les Ouistrehamais ont honte de votre mise en cause !

Il faudrait que..."le citoyen soit pleinement acteur et puisse au delà des élections être un agitateur direct ! ... Remettre en cause l'élu ! Le pouvoir tout acquis de l'élu parce que reçu du suffrage universel est dépassé. Je crois que c'est à respecter mais c'est aussi dépassé... ! Il n'y a pas que des élus qui font toujours de bonnes choses ! Il faut qu'ils puissent être en adéquation avec les attentes des citoyens d'une manière générale !  Le citoyen a un contrepouvoir agitateur... "... Eh non vous ne rêvez pas ! Un morceau d'anthologie n'est-ce pas ? Nous comprenons maintenant que nous avons toujours eu à faire à Dr Romain et Mister Bail !

Et le petit bédouin dans tout ça ?

Trois ans et demi de lutte pour établir une vérité que beaucoup refusent encore de voir ou  éludent dans la mesure où ils y trouvent leur intérêt. Aussi incroyable que cela puisse paraître après toutes ces années beaucoup de choses vont se jouer en ... une petite semaine !

Trois ans et demi que le succès du Petit Bédouin est dû aux bourdes, erreurs, mensonges, délires de Bail.  Durant ces années une énergie incroyable s'est concentrée autour du blog et une certitude a vu le jour  : seule la justice peut arrêter ce gâchis.


Quant à la très belle aventure du Petit Bédouin et de tous ses amis elle nous amène à écrire une phrase à laquelle nous n'aurions jamais songé: merci Monsieur Bail ! Nous n'avons jamais été aussi lus (1500 lecteurs/jour pour 2 articles par semaine, en dehors des week-ends et vacances scolaires,  et 20% de lecteurs anglais désormais !)  et grâce à vous quelle belle aventure humaine ! L'avenir au présent qu'on se le dise, c'est du passé !!!

Au fait le 1er avril c'est aussi le retour du stationnement payant et surtout des P.V, et ça ce n'est vraiment pas une blague!





---------------------
(*) Qui est Armel Le Coz?
Cofondateur du collectif Démocratie Ouverte et de la plateforme Parlement & Citoyens, Armel Le Coz s’engage au quotidien pour des démocraties plus efficaces et responsables. Durant les élections municipales de 2014, il part 6 mois sur les routes de France à la rencontre des citoyens et des maires innovants puis coordonne le programme Territoires Hautement Citoyens qui propose une méthode pour engager des transitions démocratiques locales. Mauvaise pioche avec Romain Bail !  Mais bonne chance à lui !