14 juillet 2019

Autosatisfaction !


Tenir un blog n’est pas tous les jours facile et évaluer son audience... un peu compliqué, mais, puisque nous écrivons pour être lus, une fois n’est pas coutume, évaluons notre visibilité, notre audience. C’est le sujet du jour ! Dans cet article, nous allons utiliser les statistiques de "BLOGGER".



 Plus de 2 millions de pages lues ! 

Depuis que LPB existe on a comptabilisé 2 025 095 pages lues le 14 juillet 2019 à midi. Voilà la réalité de l'audience. C'est environ 650 articles qui ont été publiés en près de 5 ans soit une moyenne de 10 à 11 articles mensuels. Plus de 2 millions d'entrées sur le site, (le blog les identifiant comme des pages lues) cela fait une moyenne de 3110 lecteurs par article ! Qu'en dites-vous ?

C'est aussi 1799 personnes qui aiment notre page Facebook et 1821 qui y sont abonnés !  


Statistiques depuis août 2014 : une tendance haussière 
comme on dit dans le jargon économique ou statistique !

Un lectorat international ?

Nous avons une partie de notre lectorat qui nous lit de l'étranger soit parce qu'il voyage soit parce qu'il y vit comme le montre le tableau ci- dessous. Qu'il en soit remercié.

Pays                                                        Entrées

France                                                  1 840 542
Etats-Unis                                                 37 635
Royaume-Uni                                             28 818     
Russie                                                       17 501
Allemagne                                                  4 186  
Espagne                                                      3 559
Région indéterminée                                   3 451
Belgique                                                     2 980
Ukraine                                                      2 652
Italie                                                          2 590      


Notre palmarès 


Une fois n'est pas coutume nous allons donc nous auto-congratuler ! C'est d'autant plus agréable que c'est à vous lecteurs bédouins que nous le devons. Et pour finir voici notre palmarès des articles les plus lus.



    31 557


     24 665

Nous les femmes 4 avr. 2019

     13 274


     11 769

Requiescat In Pace 7 avr. 2019  

     10 536

A l'heure des comptes   3 mars 2019 

     10 260

Merci aux auteurs aussi évidemment !  Merci chers amis lecteurs ! 


















09 juillet 2019

Niouzes

Un petit retour en arrière sur les nouvelles de ces deux derniers mois s'impose car le procès du maire de Ouistreham a un peu éclipsé les nouvelles de la commune. Sa comparution une nouvelle fois devant le tribunal correctionnel de Caen le 11 juin pour des PV qu'il a lui-même dressés pour "stationnement dangereux" sanctionnait, de toute évidence, les plaignants qui apportaient tous leur soutien aux migrants.

Donc voici pêle-mêle des nouvelles qui vous ont peut-être échappé. 

Le "liberty concert" a eu lieu !


En toute discrétion, sans annonce, une version édulcorée du Liberty concert a eu lieu à Ouistreham, le 5 juin au soir, sur l'esplanade Lofi. La version gigantesque qui faisait rêver Romain Bail a été revue en raison du tollé provoqué chez les vétérans. En effet 75 000 personnes sur la plage de Ouistreham se déhanchant sur les tubes de David Guetta ou de Mylène Farmer (comme cela avait été annoncé au départ) pour commémorer le 75ème anniversaire du D-Day, cela avait fait tousser en France, aux Etats-Unis et outre-Manche. Les vétérans avaient alors fait signer une pétition (lien) qui se répandait rapidement.
Alors qui était présent à ce concert ? Un cercle restreint proche du maire. Les organisateurs avaient revu leur programme : un trio néerlandais "ZAZI" et deux artistes lyriques. Les frais étaient à la charge des organisateurs hollandais.

 Le groupe néerlandais ZAZI 

 

Les cadeaux de la commémoration


Nous ne reviendrons pas sur ce surprenant cadeau fait par la mairie aux personnes nées avant 1945, une boite de gâteaux ou une bouteille de cidre, à condition de passer par la case supermarché au moment où ce dernier subit de plein fouet la concurrence due à la réouverture de celui de Colleville-Montgomery ! La confusion des genres a de quoi surprendre !

La boite de gâteaux avec le logo local 
du 75 ème anniversaire du Débarquement

Chambly prend la fuite 

 

Promu en Ligue 2, Chambly, club de foot picard, devait passer trois jours à Ouistreham dans le cadre de sa préparation estivale. Mais il s'est heurté à un problème de taille au moment d'aborder son stage de préparation. Le club a annoncé en effet avoir été contraint d'écourter son séjour à Ouistreham à cause de la qualité des terrains de foot. (lien) : "L'hôtel était génial, de très grande qualité ... a annoncé Bruno Luzi, l'entraîneur du club. Mais nous étions là pour préparer une saison de Ligue 2, et le stade où nous devions nous entraîner était aussi catastrophique que l'hôtel était magnifique. Pelouse bosselée, pas roulée, pas tondue, pas arrosée depuis très longtemps... " (lien ) 



Tout Ouistreham ! Les joueurs locaux s'en plaignent mais on ne les écoute pas. Le Maire, il est vrai a autre chose à faire avec ses déboires judiciaires ... et cela n’intéresse pas son fan club !  


Romain Bail dénonce un "procès politique"


A la suite de son dernier procès du 11 juin dernier, Bail dénonce un procès politique : "Je regrette que l’on m’ait fait tenir des propos que je n’ai jamais tenus. Jamais de ma vie je n’ai franchi le pas de tels propos. Tous ceux qui me connaissent peuvent en témoigner. Maître Pierrat a rappelé la tenue d’un procès politique ", a t-il déclaré sur Twitter.

LPB doute très fort que le Président d'un Tribunal et la Procureure de la République "inventent" de tels propos pendant une audience. Mais pas Baillochio qui ne recule pas devant une mensonge aussi gros soit-il... surtout devant les médias !  Nier les faits est totalement démentiel quand on sait qu'ils ont été consignés par des fonctionnaires assermentés (lien). Mais on sait tous que R. Bail n'est jamais responsable ! Irrécupérable ce personnage entouré de conseillers nullissimes... Sans parler de son conseil municipal aux ordres, dont les membres n'ont aucun discernement et sont incapables de l'affronter ! Certains démissionnaires se souviennent encore de l'affrontement. 

Ni courage, ni morale  ...!

Un petit bédouin ..."Oh! Je vois un maire au tribunal!"

Romain Bail le roi de l'édition !


Quelques mois nous séparent des prochaines élections municipales qui risquent d’être propices à l’annonce de projets tous plus séduisants les uns que les autres. Que voulez-vous, il faut savoir faire rêver les électeurs si l’on veut gagner leurs voix ! Et les boites aux lettres des Ouistrehamais sont bourrées de propagande. La mairie accélère le mouvement avant que ces documents n'entrent dans les frais de campagne ! Mais nous reviendrons sur leur contenu qui vaut son pesant de cacahuètes !



Donc à partir de maintenant circonspection et vigilance !