07 janvier 2018

C’est reparti pour un an ?




Exercice toujours un peu difficile le premier article de l’année ! Nous commencerons donc par des vœux chaleureux pour 2018, pour vous amis bédouins et vos proches, santé, bonheur, joie, paix, solidarité.  


Nous souhaitons que 2018 voie les responsables de la commune envisager d'abord le bien commun qui n'est pas, faut-il encore le rappeler, une addition de biens particuliers ni un gaspillage des deniers publics pour des idées utopiques. 


Que la politique municipale ne soit pas faite que de sempiternelles communications émaillées de mensonges. Que la politique économique, sociale de la commune s'inquiète enfin d'une juste répartition du bien-être de tous dans tous les domaines (environnemental, associatif, éducatif, sportif, économique, ... ).


Qu'on n'oppose jamais les pauvretés venues d'ailleurs et celles d'ici car ce sont les mêmes, et elles ne seront réduites que par un même souci du bien commun. 


Que l'on n'oublie jamais de respecter ceux qui transitent chez nous pour chercher refuge en Grande-Bretagne parce qu'ils ont tout perdu chez eux à cause de la guerre ou d'autres misères.


Puisse cette nouvelle année ouvrir les yeux des Ouistrehamais encore dupes d’une équipe municipale accrochée à son leader comme une bernique à son rocher malgré les remous causés par toutes les affaires en cours dont la presse s’est fait l’écho. Puisse la justice nous éclairer en la matière. 


LPB tentera comme les années passées - et dans la limite de ses petits moyens - de décrypter l’action municipale avec son style habituel. Nous allons préserver nos valeurs, notre enthousiasme et l’espoir en des jours meilleurs. 




Bonne année 2018 à tous.