17 juin 2018

Le Jardin du Petit Bonheur ... heureux !

A Ouistreham, le Jardin du Petit Bonheur a lancé sur internet, il y a quelques mois une campagne de financement participatif pour développer ce lieu de réinsertion sociale où travaillent des bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active) vivant dans les communes côtières et qui ne sont pas encore en capacité de travailler.

Le jardin du Petit Bonheur

Un petit rappel d'une sombre péripétie 


Ce jardin potager de 4 500 m2 mis à disposition par la commune de Ouistreham fut créé en 2012 par un Groupe d’Entreprises Solidaires, le GES Côte de Nacre, qui  gère le fonctionnement du jardin (53 000 €). La somme provient des fonds sociaux européens et du conseil départemental du Calvados. Une quinzaine de personnes sont accueillies à l’année. Elles sont encadrées par deux salariés à mi-temps : un jardinier et une animatrice sociale.


En 2016 ce beau projet a été très ébranlé en raison de la défection de la ville de Ouistreham qui finançait une partie du budget. Les arguments avancés par Romain Bail pour renoncer à verser la subvention sont d'une invraisemblable ânerie !  Allez les lire sur


Émus sans doute par tant de dureté et de bêtise de la municipalité, le conseil départemental a pris le relai en offrant 10 000 € supplémentaire et le jardin a continué son œuvre !



Objectif : 5 000 € pour investir

 

 Liberté du 1er avril 2018

Mais pour investir, le GES a cherché d’autres ressources. C’est pourquoi a été lancée une campagne de financement participatif sur le site internet Ulule avec l’objectif de récolter 5 000 € pour l’achat de matériels pour le jardin : un tunnel maraîcher (environ 600 €), un taille-haie thermique (environ 600 €), un motoculteur (1500 €), du matériel pour agrandir l’abri de jardin (1000 €).
La campagne de financement participatif a bien fonctionné et a reçu un coup de pouce inattendu de la Fondation Eiffage "Bien vivre ensemble sur tous les territoires". En effet cette Fondation, pour un euro versé, a abondé d'un euro supplémentaire dans la limite de 3 000 euros. C'est donc 115 % de la somme initiale souhaitée qui a été récoltée soit 5785€.





La plateforme ULULE


Bravo à tous ceux qui aident cette œuvre de réinsertion. Soutenez-les sur leur page Facebook et allez à leur journée "Porte Ouverte" le 20 Juin prochain.
 
https://www.facebook.com/Le-Jardin-du-Petit-Bonheur-1776385242671088/