05 juin 2018

Les arbres de Mandela.

Mandela Day


La chorale de Ouistreham avait proposé, à l’occasion du 100ème anniversaire de la naissance de Nelson Mandela un récital de musique sud-africaine avec Lhente Mari Pitout chef de chœur de Pretoria (Afrique du Sud) puis la projection du film « Une saison blanche et sèche » (a dry white season) le dimanche 20 mai à 20h30 au cinéma Le Cabieu. Ce film a été tiré d'un roman de André Brink, très grand écrivain afrikaner ayant pris conscience des effets néfastes de l'apartheid sur ses concitoyens noirs. On lui doit de magnifiques romans. 
Lors de cette belle soirée à thème du 20 mai au Cabieu un chêne fut planté pour célébrer le 100 ème anniversaire de la naissance de Nelson Mandela. Dans ce parc, destiné pendant quelques mois à la construction d'un parking souterrain et d'une résidence de standing, trône désormais un arbre symbole de longévité ! Louable intention. Vous noterez, sur la photographie, la présence d'une personne avec une écharpe tricolore. Ce n'est pas un photomontage, d'ailleurs il y avait un cliché officiel sur le site de la mairie.



Quatre mois après avoir fait la une de la page Facebook du Front National, 
le porteur de l'écharpe tricolore plante un arbre pour Mandela...


Il est vrai que c'est plus honorable de se faire prendre en photo dans ces circonstances ... plutôt que de poser avec une député du Front National ... non ?

La vie ou le profit ?


Sur la promenade de la paix c'est un tout autre spectacle qui se joue avec les très onéreuses planches (900 000 € T.T.C pour l'ensemble!) en cours d'installation, peut-être pour les souvenirs d'enfance de M. B. ? 

Nous avons découvert par la presse que " La promenade est réalisée en MOABI, un bois exotique en provenance d'Afrique qui résiste naturellement et sans traitement à une exposition extérieure.(lien). Rien de moins que le MOABI, un magnifique arbre des forêts primaires africaines que certaines populations considèrent comme sacré ! En 2005 déjà les Amis de la Terre (lien) avaient publié un document complet pour la protection des forêts tropicales humides et mis en place une campagne d'information alertant sur la vulnérabilité de cette essence d'arbre.

(Lien)
"Le moabi est l'un de ces arbres qui incarnent l'harmonie entre l'Homme et la Nature. C'est un arbre qui ne pousse que dans les forêts tropicales humides d'Afrique entre le Nigéria et la République démocratique du Congo. Avec 60 mètres de hauteur atteinte à l'âge de 600 ans, le moabi est non seulement le plus grand arbre du continent africain mais également un vestige vivant des dernières forêts primaires." lit-on dans ce document.




Une espèce d'arbre classée "vulnérable"(lien) sur la liste rouge des espèces menacées
 pour "La promenade de le paix", drôle de symbole non?

Et en effet le moabi (baillonella toxisperma) est dans la liste rouge de l'International Union for Conservation of Nature and Natural Ressources (IUCN). Il y est classé comme "vulnérable".

(lien)


Du bois labelisé FSC nous opposera-t-on... Sauf que Greenpeace international (qui participé à la création de ce label il y a 25 ans) vient de se retirer de celui-ci en raison de la trop grande incertitude quant à l'origine des bois provenant de pays "où la gouvernance est faible"...(lien) Même une grande chaîne de magasins comme "Point.P" se refuse à commercialiser du moabi!(lien)

Prétendre promouvoir la paix de cette façon est-ce cohérent? Certainement pas! Souhaitons en tout cas une longue vie au chêne de Mandela. Quant aux majestueux moabis africains désormais découpés en planches que nous foulons de nos pieds, qu'ils puissent  inciter à réfléchir sur le sens de notre relation avec ce continent et aux hommes et aux femmes qui y vivent. 


"Le continent africain est déjà conscient de l'importance de l'environnement. Mais la plupart des problèmes du continent en matière d'environnement découlent simplement de la pauvreté et du manque d'éducation"   

                                                     Nelson Mandela  in "Conversations avec moi-même" (2010)



Pour en savoir plus


http://www.liberation.fr/terre/2006/05/06/l-est-du-cameroun-prive-des-fruits-du-moabi_38413
https://www.greenpeace.fr/changement-dadhesion-de-greenpeace-international-fsc-mars-2018/
http://www.telerama.fr/livre/le-romancier-andre-brink,122652.php